pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Aider une amie ]

Yliaz - fille - 17 ans (28 octobre 2013)

J'ai une amie qui subie de la violence physique par son copain presque à chaque jours. Moi, sa famille et d'autres amis, on lui dit que c'est stupide qu'elle reste avec lui. Elle a parfois des marque sur ses bras parce qu'il la serre trop fort. On lui dit toujours qu'elle doit le laisser mais elle répond qu'elle ne peut pas parce qu'elle risque de ne plus avoir de gars qui s'intéresse à elle après. En tout cas, le fait de la voir triste à tout les jours et blesser sur les bras la plupart du temps me rend complètement furieuse et je veux l'aider ! Mais comment faire si elle refuse par peur d'être célibataire tout le reste de sa vie (selon elle) ?

Réponse de TelJeunes

Salut Yliaz!

Je comprends que la situation de ton amie te préoccupe et que tu veuilles y venir en aide.

Malheureusement, beaucoup de personnes subissent de la violence de la part de leur partenaire amoureux. La violence physique est souvent précédée et/ou va de pair avec la violence psychologique. Peu importe la forme, la violence est toujours inacceptable. Cela peut amener la victime à s'isoler et à se dévaloriser personnellement. Tu comprends? Les personnes qui en sont victimes ont tendance à excuser leur agresseur, à justifier les gestes de violence en se culpabilisant et à croire à un éventuel changement dans la relation. Cependant, le contrôle et la violence persistent. Cela se nomme le cycle de la violence. Tu me suis?

Pour briser ce cycle de violence, il est important que la victime ne reste pas seule avec sa situation. Ton amie a bien de la chance d'avoir quelqu'un de confiance comme toi dans sa vie. En tant qu'amie, tu peux l'encourager à se sortir de cette situation et à aller chercher de l'aide. Malheureusement, tu ne peux pas mettre fin à sa relation à sa place. Cependant, tu peux lui parler sérieusement de tes craintes quant à sa sécurité. Tu peux même l'encourager à appeler le 911 si elle a elle-même peur pour sa sécurité. De plus, tu peux l'orienter vers des ressources qui peuvent aider les femmes dans sa situation. Elle n'est pas la seule à vivre cela. Il existe des centres pour femmes victimes de violence conjugale. Le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) peut également l'aider. Tu sais, l'écoute et la présence d'une amie comme toi peuvent beaucoup lui apporter, mais cela ne remplacera pas l'aide qu'un intervenant professionnel peut amener. Tu comprends?

Prends soin d'elle, et de toi Yliaz!

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes