pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Intimidation ]

MM - fille - 11 ans (23 décembre 2015)

Bonjour, Moi et ma meilleure amie étions dans la même gang de filles en 3e année.Nous nous sommes toutes les deux faites intimidées par la même fille, la "chef" qui nous rejetais et faisait des jeux dans le but de nous faire sentir différentes et à l’écart. Depuis, nous en sommes marquées. Lorsqu'à l'école on parle de l'intimidation,nous ne sommes pas très confortables d'aborder ce sujet.Parfois, nous avons même envie de sortir de la classe pour ne plus en entendre parler. Nous nous retenons de pleurer lorsque la situation que l'on parle ressemble à la nôtre. Nous essayons de pardonner à la fille ce qu'elle nous à fait mais c'est vraiment difficile.Nous sommes toujours inquiètes que cela recommence; que ce soit à nous ou à toutes autres personnes. Que pouvons nous faire pour oublier et être capable d'en parler? Comment cesser de faire comme si nous avions entièrement pardonner puisque nous en sommes incapables? Merci beaucoup MM

Réponse de TelJeunes

Salut MM!

Toi et ton amie faîtes bien de ne pas rester avec ce poids sur le coeur.

Tu sais, lorsqu'on a vécu de l'intimidation ou toute autre sorte de violence, on ne peut pas vraiment oublier, mais on peut apprendre à vivre avec et à faire profiter les autres de notre expérience. La première étape est bien souvent d'en parler avec une personne qui comprends bien ce que peuvent vivre les victimes d'intimidation, comme une intervenante de l'école par exemple. Y avais-tu pensé? Le fait que quelqu'un d'extérieur reconnaisse ce qu'on a vécu contribue bien souvent à apaiser la souffrance que cela nous amène à ressentir. Tu comprends?

Le fait de participer à la mise en place d'un projet autour de la prévention de l'intimidation peut aussi nous permettre de nous sentir mieux puisqu'en étant active, on se sort de notre rôle passif de victime. Tu saisis? Toi et ton amie, aimeriez-vous proposer à l'intervenante de votre école de participer à un tel projet? Finalement, il arrive qu'on ne puisse pas tout à fait pardonner, mais qu'avec le temps, la peine et la souffrance que l'on associe à la personne qui nous a intimidé diminue. Toi et ton amie, êtes-vous prêtes à vous laisser du temps?

Je vous laisse y penser toutes les deux, et n'hésitez pas à faire de nouveau appel à nous si vous en ressentez le besoin. Nous sommes disponibles en tout temps au 1 800 263-2266.

Prenez soin de vous!

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes