pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Viol ]

Steph502 - fille - 16 ans (11 juin 2008)

À 14 ans, mon chum m'a obligé à faire l'amour avec lui. J'ai maintenant beaucoup de mal à oublier cette partie de ma vie. Je réussi à avoir des rapports sexuels avec mon nouveau chum mais ça me hante beaucoup. J'ai de la difficulté à me respecter et à avoir une bonne confiance en moi et si une journée je n'ai pas envi d'avoir des rapports sexuels, je ne suis pas capable de le lui dire. Mon nouveau chum sais ce qu'il s'est passé avec mon ex. Ma question est : Que devrais-je faire pour oublier cela. Merci

Réponse de TelJeunes

Allo Steph502!

Je te remercie de la confiance que tu nous accordes en partageant avec nous ta situation actuelle. Une agression sexuelle n’est jamais facile à vivre, et laisse malheureusement des séquelles pour plusieurs personnes. Plusieurs victimes vont avoir une plus faible estime d’eux-mêmes, une perte de plaisir dans les rapports sexuels, une difficulté à reconnaître leurs besoins et la présence de flash-back. Est-ce le cas pour toi?

Il est très difficile d’oublier une situation où notre intégrité n’a pas été respectée et où il y a eu de la violence (comme lors d’un viol), car une partie de nous même a été brisée. Par contre, malgré la souffrance que ces symptômes entraînent, il est possible de mieux vivre avec ceux-ci, car il y a toujours de l’espoir. Pour ce faire, il est important de demander de l’aide à des professionnels. À ce sujet, je t’invite fortement à contacter le CALACS (Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel) de Chaudière-Appalaches. Ils offrent des suivis individuels et de groupe, ainsi qu’un accompagnement médical et judiciaire. Ces services sont gratuits et offerts par des personnes compétentes et très chaleureuses. On peut les rejoindre au 418 227-6866, du lundi au jeudi, de 9h00 à 17h00. Je t’invite également à en parler à un intervenant de ton école (travailleur social, psychologue, psychoéducateur) pour qu’il puisse t’aider dans le processus de la guérison. De plus, puisqu’il est plus difficile pour moi d’intervenir par courriel pour une problématique aussi riche en émotion, je t’invite fortement à nous téléphoner pour que nous puissions discuter de tout ça avec toi. Tous nos appels sont confidentiels et anonymes. C’est d’accord? J’attends donc ton appel très bientôt. Prends bien soin de toi!
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes