pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Deuil ]

Marilou26 - fille - 13 ans (21 avril 2009)

Bonjour, mon parrain est décédé dans un accident de motoneige au mois de février, l'acool et la vitesse ne sont pas responsable. J'ai pleuré toute les larmes de mon corps quand je l'ai appris, puis le lundi à l'école c'était comme si rien ne s'était produit comme si tout était normal. Je ne pleurais plus, je ne parlais plus de lui. Quand j'y pense sa me fait mal et les larmes me montent au yeux et je me dépèche aussitot de penser à autre chose. Je voulais savoir pourquoi sa me fait si mal même après tout ce temps, j'ai encore de la difficulté à accepter le fait qu'il n'est plus là. Est-c normal? Je comprend qu'il est normal d'avoir de la peine, mais pourquoi sa me fait aussi mal aujourd'hui? après tout ce temps... C'est cela que je ne comprend pas.
Merci beaucoup pour votre aide et votre compréhension.

Réponse de TelJeunes

Bonjour Marilou26, je comprends qu’un deuil puisse amener des questionnements par rapport à ce que cela nous fait vivre.

Tu sais, c’est tout à fait normal que cela fasse très mal d'avoir perdu une personne chère et d’avoir de la difficulté à l’accepter. Un deuil cela prend du temps, ce n’est pas en quelque mois qu’on peut forcément le faire. Pourquoi, est-ce que c’est plus intense maintenant que quelques jours après le décès ? Parce qu'en général le deuil comprend différentes étapes qui ne se déroulent pas forcément dans le même ordre pour tout le monde. Par exemple, on peut ressentir de la peine très rapidement, mais on peut également être sous le choc, ne rien ressentir, continuer à fonctionner comme si rien ne s’était passé, car la réalité est trop dure à accepter, etc. La peine peut également venir par vague. Il peut y avoir des périodes où l’on se sent mieux et puis la tristesse revient. Tu trouveras de l’information sur les étapes du deuil sur notre site dans la section http://teljeunes.com/informe-toi/esprit-en-sante/le-deuil. Je t’invite à la lire. Est-ce que tu reconnais certaines étapes que tu vis ou que tu as vécues en la lisant ? Tu sais, l’acceptation ne se fait pas du jour au lendemain.  Tu mentionnes qu’actuellement quant les larmes te montent aux yeux, tu t’efforces de penser à autre chose. Est-ce que ce n’est pas une façon de refouler les émotions et de s’empêcher de les vivre ? Qu’est-ce qui se passe quand les émotions ne peuvent s’exprimer ? Plutôt que de les refouler, comment est-ce que tu peux trouver des moyens pour les exprimer ? En en parlant à une personne de confiance comme un parent par exemple, en les écrivant, en chantant, etc. Toi quel serait ton moyen ? Je te laisse y réfléchir Marilou26. Est-ce que tu sais que nous sommes également joignables 24 heures sur 24 par téléphone au 1 800 263 2626 si tu en ressens le besoin ? N’hésite pas non plus à nous téléphoner. Prends bien soin de toi !

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes