pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Mutilation ]

Jsifua - fille - 14 ans (10 mai 2017)

Ça fait quelque temps que je me mutile et ces temps ci jai vraiment des crises fréquemment et ça me fait peur car Jai peur de recommencer. Je ne sais pas quoi faire, des fois c'est vraiment dur de passer à travers ces crises et je me sens vraiment pas bien. Je ne veux pas réellement en parler mais en même temps je sais que se serait mieux. Avez vous des conseils?

Réponse de TelJeunes

Salut Jsifua, ce que tu vis ne semble pas être facile pour toi, tu as bien fait de ne pas rester seule avec ça en nous écrivant.

Lorsque quelqu’un se fait du mal intentionnellement, comme avec l’automutilation, c’est généralement un signe d’une grande détresse intérieure, est-ce ton cas? Puis, si on veut arrêter ce comportement, il est important de s’attaquer à la source du problème, tu me suis? Qu’est-ce qui te fait souffrir ainsi, Jsifua? Tu dis que tu ne voudrais pas nécessairement en parler, et en même temps une partie de toi sait que ça aiderait peut-être, n’est-ce pas? En effet, ce n’est pas facile parler des difficultés que l’on vit. On peut avoir peur de plusieurs choses et c’est normal! Toutefois, rester seul avec notre souffrance peut nous nuire davantage, et il y a des intervenants qui sont là pour t’écouter et t’aider à passer à travers ces difficultés. Parler de ce que l’on vit à un professionnel peut nous aider à comprendre certaines choses ainsi qu’à chercher des pistes de solution. Que penses-tu d’essayer cela pour t’aider à aller mieux?

Certains jeunes décident d’aller voir des intervenants de l’école tandis que d’autres préfèrent consulter en dehors de l’école. Je te laisse réfléchir à cela, mais n’oublie pas que nous sommes là 24h sur 24h au téléphone si tu en as besoin :)

Prends soin de toi,

Tel-Jeunes.

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes