pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Pardonne trop ]

Forgive you - fille - 15 ans (16 mai 2016)

Salut! Aujourd'hui je vous écris puisque je ne crois pas bien aller. En effet, je pardonne trop et ça me détériore intérieurement... Je m'explique : Dans mon entourage, j'ai pas des amis super motivants. Ils sont super chill mais ils me blessent souvent. Et moi, je les pardonne à chaque fois. Donc pour eux c'est comme si c'était correct de me blesser puisque à chaque fois je les pardonne. Mais ça me blesse de plus en plus et ça s'intensifie. Mais je continues à pardonner parce que je n'arrive pas à faire autrement. Et j'aurais besoin d'aide pour arrêter d'agir ainsi, je veux être fâché contre quelqu'un et attendre qu'il agisse avant de le pardonner... Pas pardonner juste comme ça à chaque fois.... Merci :/

Réponse de TelJeunes

Bonjour Forgive you,

C’est un excellent réflexe d’aller chercher de l’aide lorsqu’on veut changer une situation.

Il n’est pas toujours facile de mettre ses limites quand on se sent blessé. Pour certaines personnes, c’est tout un défi, soit parce qu’ils ont peur de déranger les autres en le faisant, soit parce qu’ils n’ont jamais vraiment appris comment faire. D’autres personnes se retiennent de se fâcher, car ils craignent des conflits que ça peut causer. Ça peut être une première étape de te demander : à ton avis, pour quelle raison as-tu tendance à pardonner même si la situation ne te convient pas? Et avec quelles personnes te sens-tu plus à l’aise d’affirmer tes limites? Y a-t-il des relations qui te conviennent plus que d’autres?

Si je comprends bien, tu as envie d’agir autrement face aux commentaires de tes amis? C’est le genre de comportements qui s’apprend avec le temps, surtout à force d’essayer. Ce qui peut aider est bien sûr d'en parler aux personnes concernées : dire ce qui nous blesse exactement, expliquer l'impact sur nous et demander d’arrêter. Si jamais ce comportement se reproduit, tu as le droit de redire que tu n’aimes pas ça, de «tenir ton bout». Aussi, ce qui peut faciliter l’écoute de la part des autres, c’est d’en parler à une personne à la fois au lieu de le dire devant le groupe. On peut aussi demander conseil à des personnes de son entourage qui sont déjà passé par là. À qui te sentirais-tu à l’aise d’en parler, soit dans ta famille ou parmi tes amis? Et si tu décides d’en parler à tes amis, comment aimerais-tu qu’ils agissent envers toi?

N’hésite pas à nous appeler si tu as besoin d’en parler davantage (1-800-263-2266)! On est là pour toi. D’accord? :)

Prends bien soin de toi!

Tel-jeune

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes