pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ La mutilation ]

Catgirl - fille - 16 ans (10 novembre 2016)

Depuis l'age de 12 ans, j'ai commencer a me mutiler pour me sentir mieu car je n'est pas la force de parler de mes problemes a qui que ce sois et jai peur d'aller parler a un intervenant ou ect je suis completement désemparé je dois arreter de m'infliger sa mais jen suis incapable et sa continura tant que je n'aurai pas consulter un professionnel aidez moi jsai pu quoi faire???? Svp

Réponse de TelJeunes

Salut Catgirl!

Tu as bien fait de nous écrire pour ne pas rester seule avec ce que tu vis. Je sens que tu nous lance un cri du cœur pour trouver des moyens pour t’en sortir. Je te félicite puisque le fait que tu nous écrives sur ta détresse est déjà un pas dans la bonne direction.

Dans une situation comme la tienne, il peut être effectivement une bonne idée de consulter un professionnel de la santé comme un(e) psychologue, un(e) intervenant(e), un(e) travailleur(euse) social(e), etc. Tu sais, ce sont des professionnels qui sont habitués à travailler auprès de personnes qui ont besoin de se confier sur leurs problèmes personnels, relationnels, familiaux, etc. Tu peux leur faire confiance puisque ce sont des personnes empathiques, sensibles, non-jugeantes, qui vont t’aider à trouver des solutions, etc. Est-ce que ça te rassure? Tu peux les retrouver à ton école, au CLSC de ton quartier/région, en bureau privé, dans des organismes communautaires, etc. C’est important ce que tu vis, Catgirl et, d’autant plus de te faire aider puisque ça fait déjà 4 ans que tu gardes tout cela au fond de toi. Que dirais-tu de te mettre en action pour partager ta souffrance avec une autre personne qui a les habiletés de pouvoir t’accompagner dans ton cheminement?

En ce sens, parler de soi pour la première fois de ses problèmes personnels à un étranger peut effectivement être effrayant. Et, c’est tout à fait normal, Catgirl! Tu n’es pas la seule à qui cela peut arriver. Il existe toutefois des moyens que l’on peut utiliser pour se préparer à une telle rencontre. Le savais-tu? Par exemple, on peut demander à une amie de nous accompagner à notre rencontre, noter toutes les choses que l’on voudrait dire au thérapeute, etc. On peut même regarder avec toi au téléphone de la façon que tu pourrais te préparer à cette rencontre. Qu’est-ce que tu en penses?

Donne-toi toutes les chances d’aller mieux. D’accord? Nous sommes disponibles aussi si tu as envie de te confier à un(e) de nos intervenant(e)s. Notre service est ouvert en tout temps, 24h/24h! D’accord?

Bon courage!

Tel-Jeunes
1-800-263-2266

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes