pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ TCA ]

OoanalogiqueoO - fille - 15 ans (12 juin 2008)

alors je souffre d'hyperphagie boulimique et comme je veux m'en sortire j'ai regarder sur internet des clinique ou il offre des séence au psycothérapeute et tout je voudrai y aller mais le probleme c que mes parents devron eetre au courent et je sais pas commen leur dire j'ai peur de leur dire de les informer que je vais pas bien de ce coter la et je sais pas commen aborder le sujet alors jaimerais avoir des suggestion merci!

Réponse de TelJeunes

Allo OOanalogiqueoO!

Je te remercie de la confiance que tu nous accordes en nous demandant conseil. Tu as bien fait de nous écrire. Je comprends que tu ailles peur de la réaction de tes parents face à l’annonce que tu ne vas pas bien et que tu souhaites que la situation change. Je tiens à te féliciter de vouloir demander de l’aide. Il faut beaucoup de courage pour cela, et tu peux être très fière de toi. Les parents sont une grande source de support, et il est très favorable que tu souhaites les impliquer dans ta démarche.

Tu sais, lorsque nous souhaitons annoncer quelque chose à quelqu’un, il est toujours important de parler de nos sentiments, de nos émotions. Il n’y a jamais de mauvaises façons de parler si on mentionne nos émotions, car il s’agit de quelque chose d’unique à chaque individu. Il est aussi important de parler des vrais mots, en décrivant le comportement qui pose problème. De plus, il est toujours positif d’apporter des solutions à la problématique. Que dis-tu de l’idée de parler à tes parents de comment tu te sens actuellement? De parler des comportements qui te posent problèmes? De leur mentionner ton besoin d’aide et de ta recherche de cliniques offrant des psychothérapies?

Différentes façons s’offrent à nous pour transmettre un message. On peut le faire en face à face, au téléphone, ou par écrit. L’avantage de le faire par écrit, est que nous avons tout le temps voulu pour bien choisir les mots que l’on utilise. De plus, cela laisse le temps nécessaire à l’autre de clarifier les informations que nous avons transmises. D’un autre côté, le fait de communiquer au téléphone ou en face à face permet d’échanger avec l’autre. Si l’on choisi de communiquer en face à face, il est important de s’assurer de respecter deux éléments : choisir le bon moment (où l’autre est disponible pour nous écouter) et le bon endroit (où nous ne sommes pas dérangés).Quelle façon de communiquer te semble la plus approprié pour discuter avec tes parents? J’espère que ces éléments t’éclairent d’avantage. Je t’invite à nous téléphoner pour que nous regardions tout ça en détail avec toi. Un intervenant est là en tout temps, juste pour toi. C’est d’accord? Prends bien soin de toi!
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes