pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Boulimie ]

wolfe - fille - 15 ans (22 novembre 2017)

Bonjour, Je m'inquiète beaucoup pour mon amie et je pense que ca pouvais être de la boulimie Certains jours elle demande s'il nous reste des trucs à manger dans nos lunch et 2 jours plus tard elle ne mange presque pas comme si elle se privais. J'ai deja abordé la question avec elle et elle ne veux pas aller en parler au psychologue de notre école à cause d'une expérience passée ( exeptionnellement elle n'a pas eu droit à la confidentialité, la direction de l'école à été mise au courant de son problème et elle a été obligée de le dire à ses parent ) Comment je fais pour l'aider ?

Réponse de TelJeunes

Bonjour Wolfe! Merci de nous faire confiance en nous faisant part de ton questionnement.

D'abord, je peux comprendre que tu t'inquiètes pour ton amie et elle est très chanceuse d'avoir une amie comme toi qui se soucie de son bien-être. Mais tu sais, ce sont professionnels de la santé qui peuvent poser un diagnostic de boulimie. Voici tout de même, en résumé, quelques informations. La boulimie est un trouble alimentaire qui se caractérise notamment par des épisodes où la personne absorbe une grande quantité de nourriture au-delà de la normale, en peu de temps et même si elle n’a plus faim; la personne peut éprouver une peur intense et démesurée de prendre du poids et tenter d’éliminer cette nourriture à travers des moyens inappropriés (comme se faire vomir). Si une personne présente des symptômes de boulimie, il est important qu’elle consulte un médecin le plus tôt possible.

Les comportements que tu observes chez ton amie et qui t’inquiètent peuvent aussi être reliées à une autre problématique que la boulimie? Qu’en penses-tu ? Il semble difficile actuellement de répondre à cette question, ce serait à investiguer auprès de ton amie.

Je comprends que tu souhaites aider ton amie. Tu peux lui proposer ton écoute et ton soutien, l’accueillir dans ses difficultés sans la juger et la référer vers des ressources qui sont mieux outillées pour lui offrir l'aide dont elle a besoin. Par exemple, tu pourrais lui proposer de nous contacter (au téléphone: 1-800-263-2266, ou texto: 514-600-1002), ou de contacter la ressource suivante spécialisée au niveau des troubles alimentaires: www.anebquebec.com.

Enfin, malgré l’expérience passée, je suggère que toi et/ou ton amie consultiez un intervenant de l’école; en principe, à partir de 14 ans un jeune peut consulter un professionnel ou un intervenant de façon confidentielle. Il y a cependant certaines exceptions à cette règle. Si votre choix est de consulter un intervenant de l’école, dès le début de la consultation vous pourriez vous informer concernant la confidentialité de la consultation. D’accord?

Si tu te sens à l'aise, tu pourrais même accompagner ton amie dans ses démarches. Par exemple, en allant avec elle au bureau de l'intervenant pour qu'elle puisse prendre un rendez-vous. Qu'est-ce que tu en penses?

Je te laisse réfléchir à tout cela. Enfin, il peut être difficile de côtoyer une personne qui souffre ou présente des comportements inhabituels Comment te sens-tu face à cela? Si tu crois que tu as besoin d'aide et de soutien, n'hésite pas à nous contacter. Nous sommes là pour toi et pour ton amie!

Tel-Jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes