pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Je ne sais plus... ]

Heaven - fille - 14 ans (4 décembre 2015)

Bonjour, Je me sentais down, alors j'ai décidé de vous écrire, encore une fois. Je crois bien que c'est à cause de l'accumulation que je me sens ainsi... Pour commencer, pendant 6 ans au primaire, je me suis fait énormément intimidée par genre la deuxième meilleure amie de MA meilleure amie. Ça a été difficile, t dans ce temps-là, meme les aidants ne pouvaient pas m'aider. en 6e, je revenait chez moi tous les soirs en pleurant. Mais en rentrant au secondaire, cette méchante fille est partie et j'ai gardé mon amie. Puis la merde s'est enchainée. Y'a eu une autre fille qui me bitchait, mais elle n'a pas fait long feu, je me suis endurcie, puis il y a eu un nouveau prof... dont je suis tombée amoureuse. C'était de la merde ça aussi. Encore aujourd'hui, je pense bcp à ce prof. Je ne m'aimait pas dans ce temps-là. Sourcils trop épais et corps pas à mon gout. Heureusement, depuis, j'ai fait mes sourcils et j'ai appris à m'aimer. En 2, j'ai fait la rencontre de ma seule véritable amie d'aujourd'hui, malgré toutes les autres, et on a un lien très fort. Seulement, j'ai tout quitté en début juin 2015 après avoir déménagé. Change d'école, rentre PEI, trop de travail, eczéma sur les mains à cause du stress, et je me frappe parce que je ne sais plus, j'en peux plus. Mon ancienne école et ma nouvelle sont à égale distance de chez-moi, et pourtant j'ai du changer.. je veux retourner a mon ancienne, revoir tout mes amis, ne plus vivre le stress quotidien. Bref, que me suggérez-vous de faire?

Réponse de TelJeunes

Bonjour Heaven,

Tu as eu une bonne idée d’écrire pour parler; c’est exactement ce qu’il faut faire lorsqu’on n’en peut plus.

Dis-moi si j’ai bien compris. En ce moment, ce qui prend le plus de place dans tes pensées, c’est le stress que tu vis en lien avec cette nouvelle école et les exigences du programme PEI. Devant tous changements, c’est l’envie de retrouver ton ancienne école qui remonte. Est-ce que c’est bien ça? C’est vrai que ça peut faire vivre beaucoup d’émotions. Tu sais, dans ce genre de situation, un premier pas serait de rencontrer un adulte de confiance directement à l’école. C’est important; parle de ce qui est difficile pour toi, de que tu souhaiterais, etc. Les gens peuvent également t’aider à réfléchir à des moyens à mettre en place pour te soutenir. Qu’en dis-tu?

Je t’envoie tous mes encouragements Heaven. Nous serons toujours là pour toi lorsque tu en as besoin. D’accord? Prends bien soin de toi!
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes