pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Qu'est-ce que la cyber-intimidation? ]

Jérémy - gars - 18 ans (30 septembre 2013)

Ce soir, j'ai un peu «allumé» une personne en critiquant un vidéo que cette dernière avait fait et mise sur * un site de partage de vidéos*. La critique était faible et démontrait aucune hostilité. Puis cette dernière s'est acharné sur moi avec plusieurs propos haineux, homophobes ou insultant ma famille puis mon existence. À plusieurs reprises celui-ci m'a conseiller de me pendre, et bla bla, le charabia ordinaire. Je n'en suis pas au point du suicide ou de suivre son conseil, loin de là. Mais ce genre d'acharnement gratuit me dégoûte toujours, et je me posais la question: À quel degré peut-on considérer ce comportement comme étant de la cyber-intimidation, au point d'aller «reporter» ou «dénoncer» la personne à une autorité proche? Cette question se promène dans ma tête depuis 3-4 mois, et je me suis dit que ce soir j'irais bien posé la question à des spécialistes. Merci de la réponse! -Jérémy

Réponse de TelJeunes

Salut Jérémy!

C'est une excellente idée de t'informer sur la cyberintimidation.

En fait, on définit cela comme l'utilisation des technologies de la communication (courriels, textos, sextos, messagerie instantanée, réseaux sociaux, blogues, sites web, jeux en ligne, vidéos internet...) pour intimider ou harceler une personne en envoyant des messages à caractère méchant ou menaçant. Il s'agit d'un moyen d'aller chercher du pouvoir sur une autre personne ou en d'un moyen de se défouler ou de se venger. C'est un geste répétitif qui vise délibérément à nuire à une personne, mais la répétition ne provient pas nécessairement de la même personne. Elle est souvent créée par le fait que plusieurs personnes voient, commentent ou transfèrent le message ou la photo. D'après ces éléments, toi, penses-tu avoir vécu de la cyberintimidation?

Dans tous les cas, la cyberintimidation est un geste de violence inacceptable qui, comme tu le mentionnes, peut être dénoncé. Les limites sont celles de la définition que je viens de te donner, mais on peut aussi prendre en compte le contexte et la relation que l'on a avec les personnes qui nous intimident. La même phrase, dite par un ami qui nous taquine et que l'on taquine aussi souvent, peut être perçue complètement différemment si elle vient d'une personne étrangère ou d'une personne avec laquelle on a déjà eu des problèmes. Tu comprends?

Lorsque la cyberintimidation a lieu sur un site internet, il est possible, en plus de bloquer la ou les personnes, de le signaler au site concerné. Ensuite, il est également possible de le signaler à la police. Dans ce cas, effectuer une capture d'écran, enregistrer ou imprimer les propos des intimidateurs est souvent une bonne idée. Y avais-tu pensé, Jérémy? Si tu veux en savoir plus sur la loi et la cyberintimidation, je t'invite à consulter ce lien: http://www.mels.gouv.qc.ca/violenceEcole . Tu peux également consulter ce lien sur l'une des campagnes de lutte contre la cyberintimidation: http://cyberappreciation.com .

J'espère avoir pu répondre à ta question, et n'hésite pas à faire de nouveau appel à nous si tu en ressens le besoin.

Prends bien soin de toi, Jérémy!

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes