Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Je crois atteindre la fin.Toucher au ciel ]

Poussiere.de.fée - fille - 14 ans (6 juillet 2008)

En fait,depuis 5 ans je ressens un profond mal être. Je ne souris plus , je m'isole,je me méfie de plus en plus des gens.Je ne ne me sens pas bien dans mon corps et dans ma tête.Quoi que je fasse pour régler le probleme je m'enfonce et je creuse plus profond,je reste aussi malheureuse qu'auparavant.J'ai l'impression de vivre pour rien.Je reste sans but dans la vie , sans identité.J'ai quelques amis mais c'est compliquer.Je n'ai pas de groupe d'appartenance.Je me percois comme une ombre errant à la recherche d'une sortie pour s'échapper d'un goufre sans fin.J'ai beau m'efforcer d'être joyeuse,je ne ressens plus de plaisir face à la vie.Je ne sors presque jamais,sauf pour aller travailler quelque temps.Je me sens déja morte.J'ai essayé de me suicider quelque fois mais en vain.Je crois que c'est la solution finale et la seule sortie.Mais j'hésite.De plus,je suis dépendante affective et ca n'arrange pas les choses.J'ai toujours besoin de me sentir aimer et que l'on me disent je t'aime.Malheureusement je ne me sens pas aimer.On dirait que les gens me fuit.Je commence à croire que je ne serais jamais aimé autant que moi je peux aimé.Tout de même je crois avoir vécue le coup de foudre cette année et s'en est de même pour ce garcon sa se voit.je crois que c'est lui qui me fait tenir même si je ne le connais pas tellement.Nous avons toujours voulu nou approcher en vain mais j'ai l'espoir qu'un jour nou pouron nou aimé et que cette amour mesauvera peut etre. POUVEZ-VOUS M'AIDER????

Réponse de TelJeunes

Allo Poussiere.de.fée!

Je te remercie d’avoir pensé à nous pour te conseiller face à une période plus difficile de ta vie que tu traverses présentement. Je perçois la souffrance que tu éprouves, mais il faut savoir que le suicide n’est jamais la solution. En effet, le suicide est un acte irréversible, alors que tous les problèmes, aussi gros qu’ils puissent paraître, peuvent toujours être résolus. Je comprends qu’il y a plusieurs aspects de ta vie qui te dérangent. Mais, si tu prends chaque élément problématique et que tu le places dans ton panier d’aspects négatifs, est-ce que ton panier sera facile à transporter? Serait-il facile pour toi de te lever chaque matin ou bien tu auras plutôt l’impression de transporter un poids de 300 livres?

Tu sais, nous ne pouvons pas tout changer du jour au lendemain. C’est pourquoi il est important de canaliser nos énergies vers un objectif concret que l’on peut décortiquer en plusieurs petites étapes. Quel est l’aspect de ta vie qui te préoccupe le plus Poussiere.de.fée? Comment peux-tu transformer cet objectif en quelque chose de concret? Par exemple, si ce qui te préoccupe le plus c’est ta confiance en toi, un objectif que tu peux prendre c’est de te trouver une qualité ou aspect de toi que tu aimes, à chaque jour. Qu’en dis-tu?

Il est important que tu parles de ta détresse à un adulte en qui tu as confiance, car tu ne dois pas rester seule face à ta souffrance.. Il peut s’agir de tes parents, d’un membre de ta famille, etc. De plus, je t’encourage à demander de l’aide à un professionnel qui saura t’amener à identifier des objectifs atteignables et des moyens pour que tu te sentes mieux. Ce professionnel peut être un intervenant de ta maison des jeunes, un psychologue ou travailleur social de ton CLSC. À quel professionnel vas-tu en parler?

Puisque l’intervention par courriel est limitée et qu’il existe plusieurs éléments à regarder avec toi face à la situation que tu vis, je t’invite fortement à nous téléphoner. Un intervenant est là pour t’aider, en tout temps au 1-800-263-2266. J’attends donc ton appel très bientôt et j’espère avoir le plaisir de te parler. Prends bien soin de toi.
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes