pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Le coup de foudre? Ben non, ça se peut pas... ]

Paganouche - fille - 17 ans (6 septembre 2014)

Salut Tel-Jeunes :) Voici la petite histoire qui me perturbe (énormément) présentement.. Je suis caissière dans un fastfood depuis un an et cet hiver, il y a un client qui m'a vraiment 'tapée dans l’œil'. C'était le gros rush et gênée comme je suis, je n'ai pas osé lui parler d'autre chose que les 'banalités de caissière habituelles'. Bref, ça reste comme ça. La semaine d'après, la même chose s'est reproduite (avec le même client bien sûr!), puis je ne l'ai jamais revu.. La vie continue! Maintenant, ça fait deux semaines que j'ai commencé le cégep et il y a trois jours, j'ai vu le gars en question au party de rentrée de l'école. Je l'ai même croisé à quelques reprises dans les corridors hier! Évidemment, je n'ai toujours pas osé aller lui parler, beauuuuucoup trop gênée ! Je me sens vraiment stupide, mais je n'arrête pas de penser à lui, même si je ne le connais pas. Étonnamment, ce gars-là me fait vraiment de l'effet, j'ai terriblement envie d'aller lui parler, mais juste d'y penser, ça me terrifie. Que pourrais-je bien lui dire sans avoir l'air complètement cruche? J'ai peur de faire mauvaise impression, de dire n'importe quoi (ce qui m'arrive facilement quand je suis nerveuse) et de tout simplement le repousser. Bref, je n'arrête pas d'y penser et je ne sais pas quoi faire. J'ai l'impression que je vais virer folle... Que puis-je faire ? Merci, Paganouche :)

Réponse de TelJeunes

Bonjour Paganouche! Je comprends bien qu’il puisse être difficile d’aller vers des gens que nous trouvons intéressants! Tu fais bien d’en parler.

Tu sais, j’aimerais bien te donner une recette magique qui marcherait pour tous! Malheureusement, cette recette n’existe pas, et il n’y a pas une façon qui garantit que les choses vont aller comme prévu. Quand on décide de faire le pas d’aller vers les autres, il y a une partie de nous qui doit accepter qu’il existe un risque que les choses n’aillent pas comme prévu, tu comprends? Et puis même si l'on s’imagine le pire des scénarios, ça termine rarement par aller aussi loin que l’imagination, es-tu d’accord?

La meilleure façon d’approcher quelqu’un est en étant soi-même. Sûrement l’as-tu déjà entendu, n’est-ce pas? Mais c’est la vérité! On se sent beaucoup plus à l’aise quand on ne doit pas se forcer pour paraître autrement. De quoi aimerais-tu lui parler? Aimerais-tu commencer par lui dire que tu te souviens de lui comme client? Lui demander ce qu’il fait à cette école? Aimerais-tu l’inviter à faire une activité avec toi ou bien tu préfèrerais attendre? Tu sais, tu n’es pas la seule à se sentir stressé de parler à quelqu’un qui te plait, tout le monde ressent la même chose dans ce genre de situation. Nous pensons paraître bizarres ou nerveux tandis que la plupart du temps l’autre personne ne le voit pas. Est-ce que ceci te rassure?

Je te laisse réfléchir à ça et je te souhaite bonne chance! :)

Tel-Jeunes.

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes