pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ ma soeur ]

doudouche - fille - 14 ans (9 décembre 2015)

Bonjour, Ma soeur par alliance, il y a quelques mois, a decidee de partir vivre chez sa mere parce ce qu'elle trouvait cela trop difficile et stricte de vivre chez moi. Mes parents l'ont bien avertit que vivre chez sa mere aurait ete pire.comme de dit, c'est arriver. Ma soeur deteste avoir un encadrement, donc elle a fuguer de chez sa mere. Maintenant elle vit chez son chum et ma grande soeur de 19 ans, elle a quitter l'ecole et fume du pot. La situation n'arrete de s'empirer. Que doitje faire pour lui venir en aide?

Réponse de TelJeunes

Bonjour doudouche!

Je te remercie de la confiance que tu portes à Tel-jeunes pour recevoir de l'aide dans ta situation. Ta soeur est bien chanceuse d'avoir quelqu'un comme toi qui s'inquiète pour elle.

Voir une personne proche se diriger dans un mauvais chemin peut être bien inquiétant et nous faire vivre beaucoup d'impuissance. Il est bien normal que tu souhaites lui venir en aide. Toutefois, il peut être aidant en premier de lieu de vérifier auprès de la personne concernée si elle souhaite notre aide. En cas de refus, garde en tête qu'on ne peut pas aider quelqu'un qui ne veut pas d'aide. Un processus d'aide doit partir d'un désir d'aller mieux de la part de cette personne. Elle doit elle-même vouloir un changement dans sa situation. Ta soeur souhaite-t-elle recevoir de l'aide? Considère-t-elle que sa situation est problématique?

En cas de refus, de sa part, malheureusement, tu ne peux pas la forcer à recevoir de l'aide. si il le souhaite. Par exemple, tu pourrais lui dire : "Je m'inquiètes pour toi! J'aimerais beaucoup que tu puisses aller chercher de l'aide professionnelle" Tu comprends, doudouche?

Si elle souhaite notre aide et lui offrir notre soutien en lui offrant notre disponibilité, notre écoute, en lui proposant de l'accompagner dans ses démarches, en la guidant vers les ressources appropriées. etc. De plus, il est important de respecter nos propres limites en tout temps. Ton rôle est celui d'une amie et non d'un intervenant. Un intervenant pourra construire avec elle des outils pour l'amener à aller mieux et cela n'est pas ton rôle. Tu pourrais, par exemple, lui proposer de nous appeler afin que nous regardions tout cela avec elle. Tu pourrais cependant lui offrir ton écoute et ton soutien.

J'espère que ces quelques pistes te seront utiles. N'hésite pas à nous réécrire à nous appeler si tu en as besoin.

Prends soins de toi doudouche.

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes