pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Chicane avec mon frère dérape ]

qwertyuiop - fille - 18 ans (18 septembre 2016)

Bonjour teljeunes, Mon frère et moi se chicanons souvent mais ce n'est jamais très sérieux. Il a 20 ans mais il est asperger (sans retard mental) et dépressif donc ça nous arrive souvent de s'obstiner car on ne se comprend pas. Hier, on s'est chicané encore et il était fou de rage alors je me suis embarré dans ma chambre; quand j'ai refusé d'ouvrir la porte, il a cogné celle-ci, l'éclatant et coupant sévèrement son bras jusqu'au muscle. Et donc mes parents ont capoté, l'ont amené à l'hôpital, etc. Au souper il était revenu et tout le monde faisait comme si c'était une aventure ou une expérience à partager en soupant, mais quand j'ai refusé de manger avec le reste de la famille mon père m'a accusé d'être égoïste et de ne pas vouloir "faire la paix". Il m'a dit que mon frère aura une cicatrice à vie et qu'il a été assez puni. Est-ce que c'est normal que je sois toujours choqué que mon frère soit capable de défoncer une vitre parce qu'il est en colère?? Mes parents défendent ses actions avec sa dépression et l'asperger, mais j'ai l'impression que c'est complètement fou qu'ils essaient de passer à autre chose aussi rapidement. Ils me disent d'éviter de l'énerver mais ce n'est pas comme si c'était mon objectif! Et puis qu'est-ce qui se serait passé s'il n'y avait pas eu de porte entre moi et mon frère? Ou qu'il ne se serait pas blessé? J'ai dit tout ça à mon père, sans succès. Devrais-je simplement pardonner mon frère et passer à autre chose?

Réponse de TelJeunes

Bonjour qwertyuiop!

Je te remercie de la confiance que tu portes à Tel-jeunes pour recevoir de l'aide dans ta situation.

Lorsqu'on vit une situation qui nous a fait vivre des émotions fortes, il est normal que cela ne s'estompe pas nécessairement rapidement. Cela peut demander du temps pour "digérer" ce qui s'est passé. Il est normal que tu sois encore choquée des gestes que ton frère a posé lorsqu'il était en colère. Chaque personne a son propre rythme et il est possible que chaque personne réagisse différemment face à une même situation. Il est possible que tes parents aient souhaité discuter de tout cela pendant le repas. Cela dit, il est possible que toi tu n'en aies pas eu envie. Es-tu d'accord, qwertyuiop? Toi? Comment aurais-tu aimé que les choses se passent, qwertyuiop?

Dans une telle situation, il n'y a pas qu'une seule bonne façon de faire les choses. L'important est que tu choisisses ce qui te conviens le mieux. Notre choix d'action peut se faire en fonction de nos valeurs, de nos objectifs, de nos émotions, etc. Toi? Sur quoi aimerais-tu baser tes choix? Certaines personnes vont pardonner, d'autres vont choisir de ne pas pardonner, mais de passer à autre chose. Il est aussi possible que certains jeunes choisissent de limiter les contacts avec ce membre de la famille, de ne pas rester seule avec cette personne. Toi qu'aimerais-tu faire?

J'espère que ces quelques pistes te seront utiles. N'hésite pas à nous réécrire si tu en as besoin!

Prends soins de toi!
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes