pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Dépendences d'un proche. ]

CathaLuna - fille - 18 ans (9 février 2015)

Bonjour! Depuis quelques temps mon père ne semble plus très présent mentalement. Je sait qu'il y a tout récemment il mixait certains de ses médicaments contre l'insomnie et prenait des doses non recommander. Par contre ces médocs ont été jetés, et présentement n'y moi n'y ma mère ne connait la source de ses écarts (Il ne semble pas avoir de conscience, il tien faiblement debout.) Il est de son droit de ne pas vouloir nous en parler, mais je pense tout d’abord à la famille. Le voir ainsi m'attriste au plus haut point, me déçois aussi.. De plus, j'ai un plus jeune frère et je ne souhaite aucunement qu'il voit cette figure de mon père. Alors ma question en est la suivante : Que puis-je faire pour lui faire parvenir mes sentiments? Lui dire qu'il existe toute sorte d'aide, mais surtout lui faire comprendre la gravité de la situation et des conséquences que cela a sur nos relations familiales. Merci du soutien, juste l'écrire me fait du bien.

Réponse de TelJeunes

Salut toi!

Merci d'avoir pris le temps de nous écrire!

On peut se sentir très impuissant et inquiet quand on fait face à la consommation d'un parent. De plus, lorsqu'on n'a que des soupçons, il y a beaucoup de place pour imaginer les pires scénarios, par manque d'information concrète. Si on s'inquiète, on peut poser la question à la personne pour être éclairé(e). Cependant, on n'a pas de pouvoir sur la réaction ou le comportement des autres, alors il n'est pas possible de prévoir comment ton père réagira.

En général, les adultes ont des moyens pour trouver des solutions à leurs problèmes que les jeunes n'ont pas. Les jeunes, même avec les meilleures intentions du monde, ne peuvent pas prendre en charge les probèmes du parent. C'est un poids trop lourd à porter et ça peut mener à de la frustration, de la déception et de l'impuissance. On peut suggérer à son parent, si on est certain qu'il consomme, de se trouver de l'aide. On peut dire qu'on s'inquiète, qu'on voit un changement qui laisse croire qu'il y a un problème. On peut aussi s'entourer de ses proches pour avoir du soutien dans cette démarche. Qu'as-tu envie de faire avec ça?

Je te laisse y penser. N'hésite pas à nous téléphoner si tu veux en parler davantage, nous sommes disponibles 24h/24, 7j/7 au 1-800-263-2266!

Prends bien soin de toi,

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes