pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ mes seins... un problème ]

anonyme443 - fille - 13 ans (22 novembre 2014)

Bonjour teljeunes, à chaque fois que j'ai des problèmes, je vous écrit et j'ai toujours eu de bons conseils, alors voilà, je n'aime pas mes seins parce que je les trouve beaucoup trop petits et quand j'essaie des vêtements, j'ai l'impression que ça ne me fait pas bien, à cause que je n'aie pas beaucoup de seins... j'ai lu récemment, que quand on se couche sur le ventre c'est que nos seins on pris leurs taille normale... est ce que c'est vrai ce que j'ai lu? si oui est ce que cela veut dire que mes seins ne pousserons plus? Merci beaucoup de me répondre xx Anonyme443

Réponse de TelJeunes

Bonjour anonyme443,

Tu sais, tu n'es pas la seule à nous écrire parce qu'une partie de ton corps ne te plaît pas. Beaucoup de jeunes ont de la difficulté à aimer leur corps tel qu'il est.

Lorsqu'on regarde le corps des personnes qui nous entourent, des personnes à la télé et dans les revues, on remarque les parties de leur corps qu’on envie. Puis, on se compare et on porte un jugement sur soi, on note les parties de notre corps que l’on aime moins. N’est-ce pas? Est-ce que c’est un peu ce qui se passe quand tu essaies des vêtements?

D’une part, tu sais anonyme443, il peut arriver que nos seins changent au cours de l'adolescence, au cours de la grossesse, au cours des changements hormonaux, etc. Par contre, nous n'avons pas de pouvoir là-dessus. Certaines filles auront des poitrines plus grosses à l’âge adulte, et d'autres auront des poitrines moins volumineuses. Cela dépend de nombreux facteurs, tels que la génétique. Néanmoins, à 13 ans, il est bien difficile de prédire quelle grosseur auront nos seins à 16, 18, ou 20 ans, n’est-ce pas?

Cela dit, puisque notre corps est notre corps, et que nous avons bien peu de pouvoir pour en changer l’apparence, ou pour précipiter certains changements, nous avons avantage à essayer de l'apprécier tel quel, ne crois-tu pas? De plus, il est aussi possible de voir certains avantages à avoir une plus petite poitrine (par exemple, c’est beaucoup moins gênant pour le sport, il y a moins de risque de souffrir de mal de dos, il n’est pas nécessaire de porter un soutien-gorge en tout temps et finalement, les plus petites poitrines sont moins sujettes à être affectées par le temps qui passe). Y avais-tu déjà pensé ?

Finalement, plutôt que de se juger d’un point de vue extérieur, on peut également choisir d’habiter notre corps et d’apprécier ce qu’il nous permet de réaliser. Et surtout, apprendre à se voir comme une personne tout entière. Tu comprends anonyme443, plutôt que de se concentrer sur ce que tu n’aimes pas, pourquoi ne pas mettre l’emphase sur ce qui te plait de toi-même? Toi, quels sont les aspects de toi que tu apprécies? De quoi es-tu fière? Qu’est-ce qui te rend absolument unique?

Je te laisse réfléchir à tout ça. Prends bien soin de toi,

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes