Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ ce n'est pas une question, mais je me sens mal, j'aimerais qu'on m'aide. ]

yomastuko - fille - 18 ans (25 janvier 2016)

je sens comme une marde, tous les jours de ma vie. Je suis pas assez parfaite. J’ai fait un énorme travail sur moi depuis la fin de mon secondaire trois. Mais c’est jamais assez. Ma personnalité est a peu près se que j’ai toujours voulu être, c’est-à-dire friendly, honnête au maximum, drôle. J’ai toujours voulu être la fille dont tout le monde veut être l’amie et j’ai toujours fait mon maximum pour que tout le monde soit à l’aise autour de moi. Aussi, je me dit souvent qu’il faut que je fasse tout pour les autres, pour qu’ils m’aiment plus. C’est difficile, mais je me fat un devoir de toujours être là pour les autres. Mais je me sens vraiment pas bien avoir moi-même. Je suis tanné de toujours faire se travail. De toujours repenser à comment je dois être plus parfaite, meilleure. DE TOUJOURS PENSER À COMMENT LES GENS ME PERÇOIVENT! J’agi comme si je m’en foutais, bien sur. J’étais sure que j’étais une fille qui avait confiance en elle, mais je me suis rendue compte que, c’était pas vrai. Je me trouve tellement laide. Surtout trop grosse. et j’ai peur. Peur qu’on ne m’aime pas. Peur d’être trop proche de quelqu’un ( amoureusement et sexuellement parlant ) Je veux toujours être le centre de l’attention, je ne sais pas pourquoi, mais j’en ai vraiment besoin et ça me tue. J’adore me faire de nouveaux amis et j’aime bien me faire cruiser aussi. Ça remonte mon égo, et ça fait du bien. Mais, je ne veux pas être touché. ça me tue. Je ne sais pas quoi faire. j'essai pourtant.

Réponse de TelJeunes

Salut yomastuko,

J’ai pris le temps de te lire. Je t’avoue que je suis impressionnée que tu sois consciente d’à quel point il peut être difficile de tenter de plaire aux autres, à tout prix. Une phrase m’a particulièrement interpellé, celle où tu nommes te faire un devoir d’être toujours là pour les autres. Ouf, c’est lourd comme responsabilité! Et ça laisse très peu de place à toi, à qui tu es comme personne, au plaisir, à tes limites, etc… Qu’en dis-tu?
Tu fais bien d’en parler. Merci d’avoir pensé à nous pour te confier. Dans ce genre de situation, il serait possible de rencontrer un intervenant, tel que psychologue à notre école, au CLSC, dans une clinique de psychologie, etc. Ça peut donner un lieu pour parler de ce qui nous préoccupe et trouver des moyens pour retrouver un équilibre. Est-ce que ça pourrait t’intéresser comme démarche?

Si jamais tu as besoin d’idées de ressources, n’hésite pas à nous appeler au 1-800-263-2266 (24h/24) ou encore nous texter au 514-600-1002 (de 8h à 23h tous les jours). Nous pourrions regarder dans notre bottin. Prend bien soin de toi!
Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes