pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Ma blonde se mutile ]

Gab - gars - 14 ans (15 août 2017)

Ma blonde cette année a eu beaucoup de problèmes avec ces amis elle se faisait rejeté et elle a commencer à se mutiler. Elle est aller chez un psychologue et elle n'a pas aimer. Mais c'est temps si je trouve qu'il y a qqch qui ne vas pas elle avait arrêté environ un mois et elle recommence elle à changer d'école. Mais je lui ai parler se soire et elle m'a dit qu'elle regardait des documentaires sur des personnes qui se suicide et qu'elle écoutais de la musique beaucoup plus triste qu'à l'habitude. (On sort ensemble depuis le 4 août mais je la connaît sa fait 5 ans) puis elle m'a aussi dit comme quoi qu'elle s'inquiétait plus sur se qu'elle était capable de faire. Je lui ai conseiller avant qu'elle e dise tout sa d'essayer de trouver quelque chose qui pourrait la faire sourire ou la rendre plus heureuse puis aussi d'écouter de la musique moins triste mais je ne croit pas que sa a fonctionner... Est-ce possible d'avoir des conseilles que je pourrais lui donner car elle ne voudra pas je croit entrer en contacte avec vous ou autre organisation qui aide les perso ne dans ses cas. Merci beaucoup d'avance

Réponse de TelJeunes

Bonjour Gab!

Je te remercie de la confiance que tu portes à Tel-Jeunes pour recevoir de l'aide dans ta situation. Ta blonde est bien chanceuse d'avoir quelqu'un comme toi près d'elle qui se fait du soucis pour elle.

Le rôle d'un proche d'une personne qui ne va pas bien peut comporter plusieurs aspects. On peut être présent pour écouter, sans jugement. La personne a besoin d'être écoutée et entendue dans sa souffrance. Le soutien de quelqu'un est précieux. :-) Souvent, une personne qui se mutile vit de la honte ou de la culpabilité alors elle a besoin qu'on l'écoute sans la juger. On peut aussi proposer des activités, des choses que l'autre aime faire ou que vous aimer faire à deux pour aider la personne à se changer les idées. Selon, toi, qu'est-ce qui aide ta copine à se sentir mieux? À se changer les idées quand ça ne va pas? On peut aussi nommer nos inquiétudes face à la situation en parlant au "je". Par exemple, tu pourrais dire à ta copine : "Je m'inquiètes pour toi, je t'encourage à aller chercher de l'aide."

Je lis bien ton désir de l'aider à aller mieux, mais ton rôle n'est pas celui d'un intervenant. Tu comprends? Ton rôle peut aussi être d'encourager ta blonde à aller chercher une aide professionnelle. Tu pourrais aussi lui proposer de l'accompagner dans ses démarches en lui donnant des ressources d'aide comme Tel-Jeunes ou le Centre de Prévention du suicide ou en l'accompagnant au CLSC où elle pourrait faire une demande d'aide. Un intervenant pourra regarder avec elle ce qui ne va pas et l'aider à développer des outils pour aller mieux. Aussi, sache qu'en tout temps tu peux composer le 911 pour demander une aide d'urgence. Je comprends que ta copine aie déjà consulté et n'aie pas apprécié, mais tu sais le chemin pour aller mieux peut demander du temps et des efforts. Il y aura des moments plus difficiles que d'autres, car pour guérir des blessures et bien il faut parfois les examiner bien en profondeur. Tu comprends?

J'espère que ces quelques pistes t'aideront. De plus, sache que si ça devient trop lourd à porter pour toi, il est aussi important que tu ne restes pas seul avec ce que tu vis. As-tu une personne de confiance à qui tu peux en parler?

Nous sommes là pour toi!

Tel-Jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes