pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Traumatisée par un film d'horreur ]

Rouge - fille - 12 ans (16 septembre 2015)

Bonjour. J'espère que ce sujet aidera d'autres personnes qui ont le même problème que moi, et qu'ils sauront qu'ils ne sont pas seuls. Alors voilà, il y a quelques jours, j'ai commencé à regarder un film d'horreur (*, si vous savez c'est quoi). Généralement, je ne suis pas facilement effrayée, mais je n'ai regardé que 20 minutes du film et ça m'a vraiment traumatisée.Comme je l'avais commencé le matin, toute la journée à l'école j'y ai pensé et la nuit d'après, je n'ai carrément pas dormi(genre 2h au total). Les vidéos de meurtre de ce film m'avaient terrorisée et comme je ne l'ai jamais fini, je ne peux pas m'empêcher de penser à ce que seront les autres. Jusque là c'est normal mais là ça fait quelques jours que c'est comme ça. J'ai tout essayé pour me changer les idées: livres, autres films plus joyeux, sports... Mais c'est comme si c'était ancré dans ma mémoire et je ne peux pas m'en libérer. Je n'écoute plus en classe, j'ai de la misère à faire mes devoirs mais surtout je commence à sentir les effets de la fatigue. Je tiens aussi à dire que ce n'est pas la première fois que je vis une obsession aussi intense(mais ça c'est une autre histoire). Pouvez-vous m'aider svp??

Réponse de TelJeunes

Salut Rouge, tu n'es effectivement pas la seule à qui cette situation est arrivée

À l'adolescence, il est normal de chercher à dépasser ses limites, à vouloir vivre des sensations fortes et à faire des expériences. C'est quelque chose qui nous permet de nous découvrir et de mieux connaître nos limites. Une fois qu'on sait un peu mieux quelles sont nos limites, il est important de les respecter. Dis-moi, est-ce possible que ce film était trop violent pour toi?

Quand une pensée devient aussi présente dans notre tête, il y a plusieurs choses qu'on peut faire pour qu'elle soit moins obsédante. Tout d'abord, on peut essayer de modifier le scénario pour qu'il devienne absurde, drôle ou exagéré. On peut aussi se rappeler plusieurs raisons pour lesquels il s'agit d'un film et qu'il est impossible qu'une telle situation se produise dans la réalité. Malgré tout, il faut s'attendre à ce que les pensées sur le film reviennent. À ce moment-là, il ne faut pas s'accrocher à ces pensées, mais simplement les laisser passer dans notre esprit, comme si c'était un nuage de passage. On peut se ramener à ce qui se passe autour de nous où à nos sens. On peut se concentrer sur sa respiration en sentant l'air qui entre et qui sort de nos poumons, on peut observer ce qui se passe dans la classe, on peut se ramener à nos notes et à ce que l'enseignant explique, etc. Qu'aimerais-tu essayer parmi ces trucs Rouge? La dernière fois que tu as eu des pensées obsessives, comment as-tu réussi à t'en débarrasser?

Prends bien soin de toi. N'hésite pas à nous contacter à nouveau.

Tel-jeunes
Téléphone: 1-800-263-2266
Texto: 514-600-1002

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes