pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Mon ami ]

Noum - fille - 19 ans (25 novembre 2016)

Bonjour, J'ai fréquenté un garçon cet été et il ma "laissé" en me donnant comme raison qu'il ne voulait pas me faire de la peine. Il disait qu'il était mal dans sa peau, qu'il n'aimait rien, que ses amis n'étaient pas des bons amis pour lui, qu'il n'était plus lui-même et que plus rien ne lui donnait le goût d'avancer dans la vie. Je me suis inquiétée et je croyais qu'il avait des idées suicidaires, mais il m'a assuré que non. Il ma texter dernièrement pour me donner des nouvelles et c'est toujours pareille. Il ne veut pas aller consulter de spécialiste disant qu'il n'a pas le temps. Je lui ai proposé de vous appeler, il ne veut pas non plus. J'ai tenté de lui donner des conseils: avancer un jour à la fois, apprendre à apprécier les petites choses, arrêter de se soucier de tout et de rien, prendre le temps de reconnaître ce qu'il aime et ce qu'il n'aime pas, etc. Aujourd'hui, encore un texto de lui disant que rien n'a changé. Je ne sais plus quoi lui dire. Veut-il seulement mon attention? Veut-il que ce soit seulement moi qui l'aide? J'ai l'impression qu'il se confie qu'à moi. Est-il dépressif? Je sais que c'est un garçon très anxieux et qu'il prend des médicaments pour contrôler cela. Est-ce les médicaments qui peut le rendre ainsi? Je me pose tellement de question. Je ne veut pas qu'il lui arrive quelque chose. Je veux l'aider, mais en même temps je me sens coincée puisqu'on a "sortit ensemble". Aussi, il n'a pas l'air de vouloir s'aider lui-même. Merci de me guider Noum

Réponse de TelJeunes

Bonjour Noum!

Je te remercie de la confiance que tu portes à Tel-jeunes pour recevoir de l'aide dans ta situation. Ton ami est bien chanceux d'avoir quelqu'un comme toi qui aimerait lui venir en aide.

C'est vrai que ce n'est pas toujours évident de savoir quoi faire pour aider quelqu'un qui ne va pas bien. Et c'est effectivement plus difficile si la personne ne veut pas se chercher de l'aide, car il y a un bout de l'effort qui n'appartient qu'à la personne qui souffre. Tu vois, juste en étant disponible pour parler, donner des conseils, aider à se changer les idées, ce sont toutes des façons d'aider la personne qui ne va pas bien! Le fait qu'il te parle de ce qui se passe avec lui montre qu'il a confiance en toi et que quelque part, ça lui fait du bien de pouvoir t'en parler. Par contre, tu fais exactement ce qu'il faut en lui donnant des conseils pour se sentir mieux, et en l'encourageant à voir un professionnel!

Par contre, il semble hésiter. Lui as-tu déjà demandé pourquoi? Est-ce parce qu'il a peur de ne pas savoir quoi dire? Il pense que c'est trop cher? Il veut être accompagné? Si on arrive à savoir ce qui cause l'hésitation, parfois on peut être en mesure de rassurer la personne. De plus, on peut refléter à la personne qu'on aimerait l'aider, mais qu'on ne sait pas comment. On peut lui demander ce qui lui ferait du bien! On peut aussi exprimer notre inquiétude pour lui et ce que ça nous fait vivre! Tu vois, c'est bien de vouloir aider, par contre c'est normal d'avoir aussi des limites! Si on ne se sent pas très confortable, on peut lui rappeler qu'on veut l'aider, mais que c'est un professionnel qui aura les outils adéquats. On peut aussi mettre les proches au courant si on s'inquiète que la situation s'aggrave. Limiter le temps qu'on passe avec cette personne, même au texto, peut être un autre moyen de respecter nos limites. De plus, il faut se rappeler qu'en tant qu'amie, on peut aussi faire appel à un intervenant qui peut nous épauler et nous aider à prendre soin de notre santé mentale à nous! Est-ce que ça pourrait t'aider?

Si ton ami se retrouve dans une situation ou sa vie est en danger dans l'immédiat, il faut qu'il reçoive de l'aide rapidement. On peut s'assurer qu'il aille à l'hôpital ou bien qu'il appelle une ressource appropriée comme le Centre de prévention du Suicide (1 866 277-3553), Tel-jeunes ou le 911. S'il refuse et qu'il reste en danger imminent, il faut nous-mêmes aller chercher de l'aide.

J'espère que ça te donne quelques pistes. Sache que tu peux nous appeler en tout temps si tu veux en parler davantage.

Prend soin de toi Noum

Tel-jeunes
1800-263-2266
texto: 514-600-1002

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes