pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ manque affectif ]

Sam - gars - 14 ans (27 septembre 2017)

Bonjour, tel-jeunes merci de m'aider quand je vis des problèmes difficiles dans ma vie voici mon gros problème. Je me sens en manque affectif, je me sens seul, j'aurais besoin d'être aimer. Je suis gay et j'aimerais être aimer par un gars, je vis de la solitude, j'ai pas d'amis, et j'ai pas de chum, j'ai vraiment besoin d'aide. Je suis triste, j'ai besoin de me sentir aimer. J'ai vraiment besoin d'aide, je sens que ça va en devenir une dépession si je fais rien pour m'aider. Svp j'ai besoin d'aide tel-jeunes merci d'essayer de m'aider du mieux que vous pouvez.

Réponse de TelJeunes

Bonjour Sam,
Merci à toi de nous faire confiance en nous écrivant; on est là pour ça ;-)

À la lecture de ton message, je vois bien que tu vis une solution en ce moment et un besoin d’être aimé. Tu sais, c’est tout à fait normal et beaucoup de gens vivent l’envie d’être heureux en relation. Est-ce que ça te rassure?

Ce n’est malheureusement pas possible de contrôler l’amour ou d’attirer à tout pris un amoureux, mais c’est déjà un grand pas que tu fais en remarquant que cela crée un grand manque chez toi. Lorsqu’on vit un manque affectif, il peut être important de se recentrer un peu sur nous-mêmes en prenant soin de nous et en pratiquant des activités qui nous font du bien. Toi, pratiques-tu des activités? Qu’aimes-tu faire? Souvent, le fait de se donner de petits objectifs peut aussi nous permettre d'acquérir davantage de confiance en nous et de nous sentir mieux avec nous-mêmes. Par exemple, on peut se donner comme objectif de s'inscrire dans une nouvelle activité et d'y rester jusqu'à la fin pour favoriser de nouvelles connaissances. Qu'en penses-tu?

Cela dit, je vois que ta situation te préoccupe et qu'une grande partie de toi aimerait bien trouver des moyens qui te permettraient de mieux te sentir. C'est d'ailleurs pour cette raison que tu as pris le temps de nous écrire ce message, pas vrai? Si c'est le cas, j'ai envie de te dire que tu es sur la bonne voie! Le fait de partager ce qui ne va pas avec une personne de confiance peut nous permettre de freiner notre souffrance. La souffrance étant moins présente, il devient généralement plus facile de voir les solutions qui nous permettraient d'aller mieux.
Ainsi, plusieurs jeunes qui souffrent décideront de se confier à l'intervenant(e) de leur l'école ou de leur CLSC. Les intervenants ne sont pas là pour nous juger, mais plutôt pour nous guider face à ce que nous traversons. Serait-il envisageable pour toi d'en parler à un professionnel? Je te laisse d'abord réfléchir à cela.

Finalement, si tu désires en parler plus en profondeur, n’hésite surtout pas à nous téléphoner. Des intervenants seront disponibles et pourront regarder la situation avec toi.

D'ici là, prends bien soin de toi!

Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes