pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Mon chum dépressif ]

cathsynchro123 - fille - 15 ans (22 septembre 2017)

Bonjour, Alors pour commencer, mon chum (ça fait 6 mois que nous sortons ensemble), est très dépressif, genre vraiment beaucoup. Je ne sais pas si c'est une dépression mais ca fait déja quelque mois que sa situation empire et la ça dégénaire. Je veux l'aider mais je ne sais pas trop comment. Le problème, c'est que, puisqu'il est toujours de mauvaise humeur, bête et négatif, cela m'affecte vraiment beaucoup et je ne peu plus le supporter. Je ne sais pas quoi faire car je ne l'aime, en amoureux, plus tant que ca, mais il me dit toujours à quel point je suis la seule personne qui le rend un minimum heureux et qui lui donne raison de vivre alors je ne veux pas casser avec lui parce que j'ai peur que ca le rende trop triste. Je prends ca douleur sur mon dos, mais cela m'affecte profondément. Je veux rompre avec lui mais ca le blesserait trop, alors, comment puis-je l'aider sans me blesser moi-même?

Réponse de TelJeunes

Salut Cathsynchro123, merci de nous faire confiance, tu fais bien de partager ce qui te préoccupe avec Tel-jeunes.

Je comprends que tu es très sensible à ce que vit ton chum , que tu puisses t’inquiéter pour lui et que tu te questionnes au sujet de votre relation.

Lorsque l'on constate que notre copain ne va pas bien, cela peut nous faire vivre toutes sortes d'émotions. On peut se sentir bien impuissante, triste, inquiète, dépassée, etc. On peut aussi se sentir responsable, coupable ou confuse, surtout quand il nous dit que l’on est la seule personne qui lui donne une raison de vivre. Il est important de garder en tête que personne n’est responsable ou coupable du mal-être d’une autre personne, on ne peut porter la douleur d'une autre personne. La seule personne responsable de son bien-être est la personne elle-même. Tu saisis?

Tu évoques la possibilité que ton chum soit en dépression. Seul un professionnel de la santé peut poser un tel diagnostic. En tant que copine, on peut choisir d'écouter l'autre dans les moments difficiles, tenter de le supporter. On peut lui nommer nos inquiétudes. Mais même avec la meilleure volonté du monde l’aide que l’on peut apporter personnellement à une personne en dépression n’est pas suffisante, cette personne a besoin de consulter. On peut l'encourager à aller chercher de l’aide auprès d’un professionnel comme l’intervenant de son école ou de son CLSC, un médecin, ou encore en nous téléphonant à Tel-jeunes au 1-800-263-2266 pour qu'un intervenant puisse regarder sa situation avec lui.

Même si nous souhaitons que notre copain fasse ce qu'il faut pour s'aider à aller mieux et/ou qu'il accepte d'aller chercher de l'aide, nous n'avons pas de pouvoir malheureusement sur ce qu'il va faire à ce niveau. Il faut que la motivation au changement vienne de la personne elle-même. Tu comprends? Il est donc bien difficile d'aider une personne qui, elle, n'est pas prête ou ne désire pas s'aider et investir des efforts pour aller mieux, encore une fois...c'est sa responsabilité .

Dans une relation, on peut vivre des hauts et des bas et vivre des moments où on se questionne si on doit poursuivre cette relation ou y mettre un terme. Une relation amoureuse saine se définit par de la réciprocité, de l’écoute, de l’amour, du respect de soi et de l’autre et de la reconnaissance de ses propres besoins et des besoins de l’autre tout en arrivant à trouver un équilibre satisfaisant pour les partenaires. Dans une relation, c'est important d'évaluer si notre personnalité, nos besoins et nos valeurs coïncident avec notre partenaire. Est-ce que c'est le cas pour toi dans cette relation présente ? Est-ce que rester avec lui t'amène plus de bonheur que de frustrations? Quel bilan fais-tu des avantages et inconvénients vécus dans la relation. Est-ce que les difficultés que tu vis avec ton chum dépassent tes limites personnelles?

Toi seule peut répondre à ces questions et tu pourras ensuite prendre ta décision au sujet de cette relation. Il faut se rappeler que l’on a du pouvoir sur ses propres pensées, émotions et actions et que l’autre est responsable de son propre bien-être.

J’espère Cathsynchro123, que ces commentaires t’aideront, je te laisse réfléchir à tout cela

Si tu désires en parler davantage, n’hésite surtout pas à nous téléphoner. Bonne chance et prends bien soin de toi!

Tel-Jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes