pose ta question à un intervenant de Tel-jeunes

Comme tu peux voir tu n'es pas seul

Consulte les questions des jeunes sur divers sujets

[ Avoir de la peine en laissant quelqu'un ]

Peanut - fille - 20 ans (26 mai 2009)

J'ai laissé mon copain la semaine dernière après une relation de 2 ans et demi. Je croyais être certaine de ma décision, mais ma peine est tellement grande. Je n'ai jamais eu aussi mal de ma vie. Je ferais n'importe quoi pour que nous soyons de nouveau ensemble. Je me demande si c'est normal d'avoir autant de peine alors que c'est moi qui ai pris la décision. Est-ce que ça veut dire que je l'aime encore ? Est-ce que je me fais plus de mal en espérant que nous soyons à nouveau un couple ? Est-ce que ça nuit à mon "deuil" ? Il a toujours été là pour moi quand ça n'allait pas. Est-ce pour ça que j'ai tant besoin de le revoir ? Est-ce que c'est seulement de la dépendance affective ? Merci !

Réponse de TelJeunes

Bonjour Peanut! Tu traverses une peine d'amour.

Ta peine est si grande que tu remets en question ta décision. Sache que ta réaction et que tes questions ne sont pas normales.

Contrairement à ce qu'on pense, ce n'est pas que la personne laissée qui vit une peine d'amour. Quand on met fin à une relation, on ne quitte pas que la personne aimée. On quitte aussi des habitudes, des amis et une belle-famille. On perd des avantages. On met fin à des projets, etc. C'est pour ça que c'est si douloureux une peine d'amour. Comprends-tu mieux pourquoi tu réagis ainsi?

Je ne connais pas les motifs de ta décision, mais encore une fois, contrairement à ce qu'on pense, quand on laisse une personne, les sentiments amoureux et les bons moments ne s'envolent pas avec elle! Si ces sentiments et souvenirs sont encore présents, avec le temps, ils occuperont moins tes pensées, Peanut.

C'est que les sentiments sont rarement noir ou blanc. S'il y avait des aspects négatifs à cette relation, il y a en avait certainement aussi des positifs sinon tu ne serais pas rester avec lui pendant deux ans. Pas vrai? C'est normal que le doute "flirte" avec la certitude. Ça fait aussi parti du deuil, Peanut.

Je ne sais pas ce que tu sais du deuil, mais ce qui est important de garder à l'esprit, c'est que le deuil est avant tout une période de transition et d'adaptation. C'est la période entre la perte et le gain. Comme toute période de changement, on passe à travers mille et une émotions: la peur, la peine, la colère, le doute, les regrets, la solitude, la déprime, le vide, l'incompréhension, l'espoir, la déception, etc. As-tu ressenti et ressens-tu ces émotions parfois? Si elles peuvent se vivre une à la suite de l'autre, elles peuvent aussi se confondre et donc se vivre en même temps parfois!

Donner un sens à la perte peut nous aider à faire son deuil et à mieux apprivoiser la période de turbulence qui accompagne la perte. Donner un sens à la perte peut aussi vouloir dire donner un sens à ce qui nous attend, à la nouveauté qui suit la perte. Vois-tu un peu ce que je veux dire, Peanut?

Se rappeler les raisons pour lesquelles on a fait ce choix peut nous aider à donner un sens à la perte et un sens au présent ainsi qu'à l'avenir. On quitte rarement pour des raisons futiles. On quitte pour le mieux même si le mieux n'est pas encore tout à fait présent. Es-tu d'accord avec moi? Le mieux, on le bâtit au jour le jour avec l'expression de la peine et des émotions qui suivent la perte.

C'est en parlant, en écrivant, en dessinant, en dansant, en chantant, en jouant d'un instrument de musique, en peignant, en criant dans un oreiller, en faisant un sport que ta douleur et tes doutes finiront par s'apaiser. C'est avec l'expression de tes émotions et l'exploration de nouvelles activités que tu te construiras de nouvelles habitudes qui représenteront ce que tu as envie de vivre aujourd'hui et demain, Peanut.

J'espère que ces pistes sauront t'éclairer et t'aider, Peanut. Prends bien soin de ton coeur endeuillé, avec le temps, il guérira. Appelle-nous si tu en ressens le besoin.


Tel-jeunes

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi
parents et intervenants

Services offerts par Tel-jeunes