Mythes et réalités
   
Mythes et réalités
Voici quelques mises en situation pour t’aider à mieux comprendre ce qu’est l’intimidation :

• C’est de l’intimidation si mes amis utilisent toujours un surnom lorsqu’ils me parlent.

VRAI ET FAUX 
VRAI: C’est de l’intimidation verbale directe, si ce surnom cause de la détresse chez toi parce que tu es blessé(e), humilié(e) et tu crains que ça ruine ta réputation pour toujours. 
FAUX: Ce n’est pas de l’intimidation si ce surnom moqueur vise à te taquiner et à te faire rire plutôt qu’à te blesser, t’isoler, te dominer ou te faire du mal.

• C’est de l’intimidation si quelqu'un empêche ou encourage mes amis à ne plus jouer avec moi ou s’asseoir à côté de moi depuis une semaine.

VRAI: C’est de l’intimidation sociale si ce comportement répétitif d’exclusion te blesse, t’isole et cause de la détresse chez toi. 

• C’est de l’intimidation si, derrière mon dos, mes amis racontent des mensonges à mon sujet qui ont comme conséquence de ruiner ma réputation.

VRAI: C’est de l’intimidation verbale indirecte car ces mensonges portent atteinte à ta réputation et par le fait même, te font du mal et t’exclut du groupe.

• Si je me bagarre avec quelqu’un parce que je crois qu’il/elle est passé(e) devant moi dans la file de la cafétéria, j’ai été victime d’intimidation.

FAUX: Ce n’est pas de l’intimidation car il s’agit d’un malentendu ou d’une dispute entre deux personnes.

• C’est de l’intimidation, si mes ami(e)s ont publié une photo compromettante de moi, avec un titre comme « fif » ou « lesbienne »,  sur Internet. Depuis, j’ai perdu beaucoup d’ami(e)s et je ne veux plus aller à l’école.

VRAI: C’est de la cyberintimidation car ce comportement cause une grande détresse chez toi. Tu es blessé(e), tu t’isoles et tu es anxieux(se) à un point tel que tu crains les représailles si tu vas à l’école.

• C’est de l’intimidation si je traite mon ex-amie de tous les noms sur Internet et que je la menaçais de lui faire du mal physiquement parce que je l’ai vue flirter avec mon ex! J’ai raison d’être en colère parce que ça ne se fait pas, et elle doit le comprendre.

VRAI: C’est de la cyberintimidation car ces propos sont violents et contiennent aussi une menace de mort. La police prend ça très au sérieux et pourrait t’arrêter pour de telles menaces. De plus, ton amie est certainement très blessée par tes propos dénigrants et tes menaces. Pour régler un conflit, il n’y a rien de mieux qu’une discussion, peut-être as-tu pensé qu’elle flirtait alors que ce n’était pas le cas?

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi