Intimider c’est illégal!
   
Intimider, c'est illégal!
Peu importe la forme d’intimidation et de cyberintimidation, elles ont toutes des conséquences légales.

Selon le code criminel, les comportements d’intimidation sont illégaux. Ils peuvent donc mener à une arrestation et être puni par la justice pour les jeunes de plus de 12 ans. Les jeunes de moins de 12 ans qui posent des gestes d’intimidation devront faire face aux conséquences de leurs gestes selon le code de vie de l’école ou selon les règles de selon le code de vie de leurs parents.  Un signalement à la Direction de la Protection de la Jeunesse peut aussi être fait et entrainer diverses conséquences. 

Selon le code civil, les jeunes qui intimident peuvent être reconnus coupables d’avoir causé des préjudices (ex. : détresse, anxiété, etc.) et celui-ci ou ses parents peuvent alors être passibles d’amendes visant à dédommager la personne qui en est victime. 

De plus, l’intimidation en lien avec le sexe, l’orientation sexuelle ou la religion d’une personne va à l’encontre de la Charte des droits et libertés et peut avoir des conséquences légales.

Pour la cyberintimidation, en plus de dénoncer les comportements aux policiers, il est aussi possible de faire bloquer les comptes et profils des jeunes qui intimident en dénonçant les comportements à ton fournisseur Internet et au diffuseur (ex. : Facebook)

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi