Ça arrive à qui?
   
Ça arrive à qui?

•    Personne n’est à l’abri d’avoir un jour des idées suicidaires.

•    Certaines circonstances peuvent faire en sorte qu’une personne peut être plus à risque d’avoir des pensées suicidaires. Voici quelques facteurs de risque :

   - Tentative de suicide dans le passé;
   - Problème de santé mentale (ex : dépression, maladie bipolaire, schizophrénie, etc.);
   - Dépendance à l’alcool ou à la drogue;
   - Victime de violence, d’abus physique ou sexuel;
   -  Histoire de suicide dans la famille;
   - Stresseurs (ex. : échecs scolaires), pertes, deuils;
   - Maladie physique chronique;
   - Questionnement sur l’orientation sexuelle.

•    D’autres circonstances peuvent faire en sorte qu’une personne sera moins à risque d’avoir des pensées suicidaires, ce sont des facteurs de protection. En voici quelques uns :

   - Soutien et suivi thérapeutique pour les problèmes de santé mentale, d’abus de substance ou d’abus physique ou sexuel;
   - Relations familiales et sociales satisfaisantes;
   - Habilités de résolution de problèmes et de conflit;
   - Estime de soi et optimisme;
   - Réussite scolaire et intégration positive à l’école;
   - Saines habitudes de vie (sommeil, alimentation, exercice physique, etc.).
exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi