Rupture
   
Au coeur de la tempête : en pleine rupture...
Casser, c'est vivre plusieurs émotions et bouleversements :
  • une sensation de douleur;
  • des sentiments d'abandon, de peur, de vide;
  • une perte de concentration, d'espoir, de motivation et d'énergie;
  • des changements de l'appétit et du sommeil;
  • une plus grande fatigue.
« Tout va bien, suis-je normal? » Chacun réagit différemment. Il se peut même que la rupture soit un soulagement ou une décision commune qui la rend du même coup moins dramatique.

Casser, c'est vivre le deuil...
  • de ce que tu aimais de l’autre (ex. : « Elle était si gentille…»);
  • de vos projets, de vos rêves (ex. : « On devait faire un voyage cet été »);
  • d’un gang, d’amis (ex. : « Je perds les amis qui me plaisaient… »);
  • de certaines habitudes (ex. : « Je l'appelais tous les soirs ! »);
  • d'un idéal (ex. : « J'aurais aimé coucher avec une seule fille dans ma vie »).

LA PEINE D'AMOUR, ÉTAPE PAR ÉTAPE

Chacun son rythme! Guérir d'une rupture, c'est différent pour chacun. Comme une jambe cassée, on a besoin de temps pour cicatriser notre cœur brisé.

Les étapes de la peine d'amour peuvent être vécues dans l'ordre ou dans le désordre. On peut les vivre toutes ou seulement quelques-unes :

La négation « C'est impossible! »
: tu peux avoir tendance à nier ou à ne pas comprendre ce qui t’arrive et pourquoi cela arrive. C’est un état de choc. Tout se mêle dans ton cœur et ta tête.

La colère « Je lui en veux terriblement! » Une fois le choc passé, tu peux ressentir beaucoup de colère, de frustration, d'injustice et d'incompréhension. La rupture peut être vécue comme une trahison et un abandon.  Être en colère, ça aide à se détacher!

La culpabilité et le marchandage « Je vais changer tout ce que tu veux! » Tu peux vouloir reconquérir l’amour de l’autre. Il peut t’arriver de regretter beaucoup de choses, de croire que tu as tous les torts et d'idéaliser ton ex. Garder espoir, ça peut faire très mal.

La tristesse « C'est vraiment fini et je n'ai plus le goût de rien! » Pleurer fait souvent partie de la peine d'amour. Tu en as le droit. Il faut souvent passer par ce sentiment de perte, pour réaliser que c'est vraiment fini. Est-ce que tu te donnes quand même des moments de répit, pour faire des choses que tu aimes ou voir des amis?

L'acceptation « J'y pense encore parfois, mais je m'en sors! » On en vient tous à accepter la rupture, même si c’est difficile à croire. Tu commences à avoir plus confiance en toi, tu te sens mieux et l'avenir ne semble plus aussi noir qu'avant. Tu as de nouveaux rêves…


T'AIDER À VIVRE LA RUPTURE

Deux vies : tu te réappropries ta vie, ton ex a le droit à la sienne aussi!

« Je ne suis rien sans toi! » La culpabilité ne ramènera pas l'autre.

Entoure-toi d'amis, de tes parents ou appelle Tel-jeunes.

Une question de temps : le temps fait diminuer la douleur.

La vie continue : poursuis tes activités régulières, celles qui te font du bien.

Paradis artificiels?
L'alcool et la drogue aident rarement à surmonter ce genre d’épreuve. Même qu’elles amplifient souvent la douleur.
savais-tu ?

On a tous des zones privées dans une relation amoureuse.

exprime-toi

Quelles sont mes forces?

Merci d'avoir voté.

à voir aussi